Hôtels
Ville de destination
Arrivée le Départ le
Adulte(s)  Enfants (-12 ans)  Bébés (-2 ans) 
Nombre d'étoiles 
Voitures
Ville de destination
Début de location :
à
Fin de location :
à
Vols+Hôtels
Ville de départ Ville de destination
Départ le Retour le
Adulte(s)  Enfants (-12 ans)  Bébés (-2 ans) 
Classe Eco  Classe Affaire
Vols+Hôtels
Ville de départ Ville de destination
Départ le Retour le
Adulte(s)  Enfants (-12 ans)  Bébés (-2 ans) 
Classe Eco  Classe Affaire
Vols+Hôtels
Ville de départ Ville de destination
Départ le Retour le
Adulte(s)  Enfants (-12 ans)  Bébés (-2 ans) 
Classe Eco  Classe Affaire
Dernieres minutes
Promos
MONGUIDE DU LIBAN

Ici

LA-BAS

PARTOUT

Spécialités du Liban

par Carine MANSOUR

Falafel par Lindsay Manzella - Mon Liban
Falafel par Lindsay Manzella - Mon Liban

Manger libanais est une des expériences épicuriennes les plus intenses qui puisse exister. Mosaïque de couleurs, textures et saveurs, la cuisine libanaise est l’une des plus riches au monde. Extrêmement variéesuave et succulente, elle connaît une importante expansion à travers le monde.

La gastronomie libanaise puise dans les produits frais (beaucoup de fruits et de légumes), laitages (yaourt, fromage) et céréales (blé, riz). La viande (l’agneau et quelquefois aussi le mouton) y occupe également une place de choix. Mais la grande diversité des plats à base de légumes et de céréales, surtout les entrées (tabboulé, fattouche, hoummos, moutabbal, labné, falafel, mousakaa…), en fait le paradis des végétariens.
 
Ce paradis se présente notamment sous la forme du « Mezzé », un assortiment de petits plats.
 
La « cuisine de la maison » se décline en une grande variété de plats à l’image des villages et des régions qui composent la mosaïque libanaise. Moghrabieh (version libanaise du couscous), Mloukhié (plat d’origine égyptien à base de feuilles de corète et qui serait aphrodisiaque), Freeké (à base de blé grillé), Kebbé (viande hachée) ou Kharouf Mehché (mouton farci), chaque village ou région a sa spécialité
 
L’expérience gastronomique du terroir est un élément essentiel de la découverte du pays et intervient plus vite que vous ne le pensez. Préparez vous à un festin royal et sachez que c’est souvent au moment où le convive sont rassasiés qu’est servi le (ou les) plat(s) principal. Ceux qui culpabilisent d’avoir trop mangé peuvent se rassurer. Le remède est là, sous forme d’un bon café libanais, noir et intense, ou d’un café blanc, une boisson transparente parfumée à la fleur d’oranger.

Liban à mon écoute

Newsletter libanaise