Hôtels
Ville de destination
Arrivée le Départ le
Adulte(s)  Enfants (-12 ans)  Bébés (-2 ans) 
Nombre d'étoiles 
Voitures
Ville de destination
Début de location :
à
Fin de location :
à
Vols+Hôtels
Ville de départ Ville de destination
Départ le Retour le
Adulte(s)  Enfants (-12 ans)  Bébés (-2 ans) 
Classe Eco  Classe Affaire
Vols+Hôtels
Ville de départ Ville de destination
Départ le Retour le
Adulte(s)  Enfants (-12 ans)  Bébés (-2 ans) 
Classe Eco  Classe Affaire
Vols+Hôtels
Ville de départ Ville de destination
Départ le Retour le
Adulte(s)  Enfants (-12 ans)  Bébés (-2 ans) 
Classe Eco  Classe Affaire
Dernieres minutes
Promos
MONGUIDE DU LIBAN

Ici

LA-BAS

PARTOUT

Batroun

par Carine Mansour

Kazdoura à Batroun
Kazdoura à Batroun

 

Kazdoura à… Batroun

Batroun est une charmante petite ville portuaire du Nord-Liban, située à environ 50 Km de Beyrouth. Eclipsée par sa mythique voisine, Byblos, elle figure rarement sur le circuit touristique traditionnel.

Batroun est une charmante petite ville portuaire du Nord-Liban, située à environ 50 Km de Beyrouth. Eclipsée par sa mythique voisine, Byblos, elle ne figure pas souvent sur le circuit touristique traditionnel.

Mais ce n’est pas pour rien que Batroun fait la fierté de ses habitants. En effet, sur son modeste territoire, la ville constitue un petit concentré du meilleur du Liban : histoire, plage, vie nocturne et, bien entendu, bonne chère.

Batroun acquiert son nom actuel au VIIe siècle, lors de la conquête arabe. Jusqu’alors, elle était connue sous le nom de Bostrys qui, à l’origine, dérive du phénicien beit truna ou « maison du chef », ou encore de bater ou « couper » en référence à la muraille maritime édifiée par les Phéniciens pour protéger la ville des vagues. Cette barrière est aujourd’hui le vestige le plus important de la période phénicienne.

 

« Cap de la belle face »

 

Batroun est intimement liée à la mer. Un promontoire rocheux, le fameux Cap Theoprosopon formait une barrière naturelle sur le littoral. C’est au sud de celui-ci que la ville est fondée à l’époque phénicienne, vers -1400. Ce point de référence, souvent mentionné par les géographes de la Grèce antique, accompagne l’évolution de la ville et change de nom au gré de ses occupants (« Face de Dieu » « Cap de la belle face », « Face de la Pierre », « Cap du monticule » ou « Ras ach-Chaq’a » en arabe).  En 551, un tremblement de terre fait craquer la route qui le contournait, isole Tripoli, au Nord, de Byblos, au Sud. Un port est alors édifié, accroissant l’importance du cap qui, tout au long de l’histoire de la ville, jouera un rôle central. Aujourd’hui, plusieurs complexes balnéaires s’y sont implantés. C’est à son sommet que se dresse Notre Dame de la Lumière ouDeir el Nouriyyé (XVIIe s.), destination prisée des pèlerins, mais aussi des randonneurs, pour la vue spectaculaire de la baie qu’elle offre.

Probablement en raison de sa proximité avec la vallée sainte de la Qadisha, Batroun est imprégnée de foi chrétienne. On y trouve une vingtaine d’églises, parmi lesquelles celles, byzantines, de Saint Stephen ouSaint Georges, près du port (1860).

En raison de son caractère rocheux, la baie a gardé intactes et à l’abri de la spéculation immobilière ses criques, qui figurent parmi les plus belles plages du Liban. De véritables coins de Paradis baignés d’une eau turquoise et limpide. Les amateurs de bonne chère n’y manqueront pas quelques restaurants familiaux où il est possible de déguster des mezze ou dupoisson grillé (Jammal, Pearl Beach, Pierre and Friends, White Beach).

Outre ses plages, Batroun est depuis une décennie la capitale du Nord de la vie nocturne. Bank, Taïga, Colorbar sont autant d’enseignes devenues incontournables pour les habitants de la région et au-delà. 

 

Batroun côté jour

 

Haut lieu de la vie nocturne, Batroun n’a pas pour autant renoncé à sa tranquillité diurne. Pittoresque et romantique, la vieille ville est un dédale de ruelles pavées et ombragées où abondent les citronniers. L’activité se concentre de part et d’autre des portiques du magnifique souk, récemment restauré. C’est le meilleur endroit pour déguster la célèbre limonade avec glace pilée, une spécialité locale pour laquelle certains peuvent faire des kilomètres.


Liban à mon écoute

Newsletter libanaise